meilleurs films de zombies

Films de zombies à regarder pour se préparer à l’apocalypse

Il y a deux écoles dans le monde impitoyable des zombies. Les zombies qui courent et qu’on désigne plus communément sous l’appellation « infectés », et les zombies qui marchent, plus traditionnels qui sont revenus d’entre les morts à la recherche de cerveaux ou de chaire fraîche à manger.

Vous allez me dire, pourquoi un mort-vivant ne pourrait-il pas courir, et un infecté seulement marcher? Je ne sais pas, je ne fais pas les règles…

Mais pourquoi regarde-t-on des films de zombies, au fait? Et bien, je vais vous dévoiler un secret : nous, les fans du genre, on se prépare au retour des morts-vivants, ou à un super-virus qui rendra les gens violents et cannibales. Maintenant que vous connaissez notre, secret, rejoignez-nous et préparez-vous!

Un cinéma de genre varié mais toujours gore (et c’est tant mieux)

Une liste non exhaustive (en cours de développement) de films de zombies

Dans ma quête de l’absolue nécessité de voir tous les films de zombies qui existent, j’ai décidé de faire une liste de tout ce que j’ai vu, et bien entendu de la mettre à jour lorsque j’en verrai d’autres. J’essaie aussi de donner un tout petit avis sur ledit film afin de vous donner pourquoi pas l’envie de le voir ou de l’éviter (et croyez-moi, il y en a beaucoup à éviter). Vous trouverez donc un tableau récapitulatif tout en bas.

Néanmoins, j’ai aussi envie de passer plus de temps sur des films que j’ai aimés et vous présenter mon top 10. Je profite aussi de ce texte pour pourquoi pas vous faire découvrir quelques sorties récentes.

Oui, disons-le une bonne fois pour toute, les bons films de zombies sont rares. Et si nous, les fans de zombies, nous aimons regarder tout autant les bons que les mauvais films, c’est aussi parce que dans la culture cinématographique, le genre zombie a souvent flirter avec le nanardesque, au point d’offrir des situations superbes de médiocrité faisant fondre le cœur de tout bon fan.

Reste que certains films sont aussi épouvantables à regarder (la saga Resident Evil), et d’autres, se voulant grands publics, passent à côté de leur sujet en voulant à tout prix faire du genre un objet pop (Zombieland). Raté.

Entre horreur, gore et comique

Le film de zombie est un genre très large qui oscille entre l’horreur évidemment, mais aussi la comédie. On y trouve parfois du thriller, du film noir, ou encore du film d’action évidemment. Il doit être gore avant tout. Les meilleurs films questionnent notre humanité, nos sociétés, les moins bons font se qu’ils peuvent pour essayer d’être un peu originaux.

Mes meilleurs films de zombies : un top 10

Dans ce top, plus ou moins classé, nous allons découvrir des films du monde entier. Nous aurons du cinéma britannique, américain, coréen, néo-zélandais, espagnol et norvégien.

Car oui, le cinéma de zombies est international, j’aurais pu mettre aussi du cinéma italien et/ou japonais et/ou français, ça s’est joué à presque rien.

Voici donc une sélection hétéroclite, un top avec lequel je suis plutôt en phase, même si j’ai bien conscience qu’un Fulci ou un Soavi auraient pu y avoir leur place, mais j’ai préféré laisser mon cœur parler.

liste des meilleurs films de zombies en un top 10

1. Shaun of the Dead, le film de zombie culte et drôle

A mes yeux, Shaun of the Dead mérite très largement d’être tout en haut de ce top. Parce qu’il est fun, absurde, drôle, flirtant avec la parodie tout en respectant le genre. Ce film est une véritable bouffée d’air frais dans un paysage cinématographique où, lorsqu’il s’agit de rire avec des zombies, on finit inexorablement par se moquer du genre, ce qui est assez désagréable (hello Zombieland). Shaun of the Dead est à la fois un hommage, une comédie horrifique, une comédie romantique, une belle œuvre qui fait la leçon à bien d’autres films (en tout genre).

2. Zombie – Dawn of the Dead

Evidemment, le film qui a propulsé le genre zombie mérite sa place dans ce panthéon. Peut-être a-t-il un peu vieilli certes, mais l’horreur est toujours aussi efficace, et son message toujours aussi puissant. Avec Zombie, Romero signe un film politique, percutant, critique envers la société de consommation. Un message que son remake oubliera un peu au profit d’une surenchère visuelle pas toujours très bienvenue.

3. Dernier Train pour Busan

Quelle situation est la plus difficile à gérer face à une horde de zombies ? Le manque d’espace. Prenez un train, mettez-y des zombies, et laissez faire les choses. C’est le cocktail gagnant du Dernier Train pour Busan. Un film prenant, terriblement nerveux, qui certes, n’évite pas certains personnages caricaturaux, mais dont la mise en scène est hyper efficace. On est captivé du début à la fin, effrayé par le sort des passagers. Un film sans concession d’une rare intelligence dont le genre avait terriblement besoin.

4. 28 Jours plus tard

Au début des années 2000, le genre s’essouffle et a besoin d’être renouvelé. Les zombies sont has been, on a déjà tout dit ou presque, ils sont nuls, on peut les tuer facilement, ils sont lents, ringards… 28 Jours plus tard décide alors de mettre un coup de jeune au genre. Les puristes diront que ce ne sont pas vraiment des zombies, qu’on parle plutôt d’infectés car ils ne sont pas morts, ils sont malades.
Le concept reste pourtant le même, un environnement apocalyptique, des survivants qui se cachent d’hordes de monstres qui veulent les manger et qui se transforment à leur tour en ces monstres après morsure.
28 jours plus tard dépoussière le genre donc, le rendant plus nerveux, s’éloignant du fantastique pour un univers plus SF. Je ne suis pas très grand fan de la fin, mais force est de constater que le film est extrêmement efficace et qu’il mérite très largement sa place par ici.

5. La Nuit des morts-vivants

Noir et blanc. Romero signe son premier film de zombies, et pose les bases d’un genre, qu’il n’invente pas certes, mais qui n’avait pas encore tout à fait ses repères. Tout y est. Le mystère sur ce retour des morts à la « vie », un groupe de survivants qui se déchire, un abri éphémère, etc. Le film est déjà politique à l’époque grâce à son personnage principal noir.
Le noir et blanc vieillit bien, le film se regarde avec plaisir.

6. [REC]

Petit tour en Espagne, à Barcelone exactement, pour découvrir ce huis-clos suffoquant où une pandémie se déclare dans un immeuble et où les habitants, bloqués à l’intérieur, tentent de survivre à des attaques d’infectés. Filmé à la première personne façon reportage, le film est nerveux au possible, incroyablement efficace, une belle surprise à l’époque qui a accouché de plusieurs séquelles et remakes dispensables.

7. Overlord

Seconde guerre mondiale, en France, des nazis, des militaires américains, un village occupé, des expériences médicales, tous les ingrédients qui donnent envie de jeter un œil sur le film. En plus y’a des moyens, avec J.J. Abrams à la production.
Au final, le film est plutôt réussi, certes pas effrayant, mais l’horreur s’exprime dans le gore et les monstres créés par les nazis. Et puis ça fait toujours plaisir de voir des nazis se faire défoncer.

8. Braindead

C’est tellement gore que cela en est drôle, c’est tellement gore que le film tombe dans le cartoonesque! Le plaisir est indescriptible tellement c’est loufoque, fun, absurde. Deuxième film de Peter Jackson qui le propulsera vers Hollywood. A regarder le cœur bien accroché!

9. Planet Terror

Issu du diptyque Grindhouse réalisé avec Quentin Tarantino, Planet Terror de Robert Rodriguez est une grosse belle farce avec une invasion zombie et des personnages bien barrés. Le résultat fait mouche, le plaisir est immédiat, sans concession, on flirte avec la parodie, on est aussi en plein hommage, et en même temps, on s’approprie le genre avec talent.

10. Dead Snow 2

En Norvège, des Nazis sont réveillés d’un long sommeil glacial. Revenus d’entre les morts et un peu énervés, ils s’en prennent à tous les vivants.
Suite de Dead Snow qui connut un beau succès (pour un film de genre norvégien), Dead Snow 2, avec plus de moyens et plus d’ambitions, va au bout de son concept. On est dans le gore, dans l’absurde, dans le fun, l’outrancier, la moquerie. Un plaisir coupable, pas sérieux, que j’assume pourtant. Peut-être qu’au fond, je prends plaisir à voir des nazis se faire massacrer avec autant de talent. Après tout, qui va les plaindre?

Mentions plus qu’honorables :

Manuel de survie à l’apocalypse zombie

Prenez 3 adolescents scouts, mettez-les au milieu d’une ville envahie par les zombies, et vous voilà au milieu d’un récit initiatique bien senti, bien écrit, et terriblement fun! Comédie d’horreur par excellence, on se marre, on s’amuse et après tout, quand c’est fait avec talent, on ne peut guère demander plus.

WWZ : un film de zombies avec Brad Pitt

Alors là… Oui je sais… Mais… Quand même! Tout n’est pas à jeter! Alors j’en conviens, il y a ces deux scènes… Celle du suicide par mégarde, non mais franchement pourquoi? Et puis celle de l’avion. C’est un peu gros. Si on fait abstraction de ces 2 scènes, WWZ est un film plus qu’honnête, très nerveux, très premier degré et dont la fin tient en haleine. En plus Brad Pitt y est archi crédible.
Alors oui, c’est très différent du roman, mais je suis de ceux qui n’attendent pas forcément des adaptations fidèles.

Voir des zombies sur Netflix…

Netflix n’est pas la meilleure plateforme pour regarder des films avec des morts-vivants ou des infectés. Niveau séries, en revanche, vous allez pouvoir vous faire plaisir (The Walking Dead, Z Nation, mais surtout l’incroyable Kingdom et la surprenante Black Summer, ou la très drôle Santa Clarita Diet).

Vous pourrez néanmoins profiter de votre abonnement Netflix pour regarder (ou revoir) Dernier Train pour Busan, ou bien Cargo (avec le génial Martin Freeman).

Pour le reste, #Alive, film coréen plutôt sympathique – même s’il s’est trompé de personnage principal – est très bien foutu.

Passez en revanche votre chemin quant à Day of the Dead Bloodline qui passe à côté de son sujet, d’ailleurs, le sujet en lui-même est déjà discutable. Dans leur liste, on pourra aussi citer Doom, mais là-aussi, ne perdez pas votre temps.

et sur Amazon Prime

Niveau films de zombies, Amazon Prime est déjà plus intéressant! Certes, il y a beaucoup beaucoup de navets, mais ce sont des navets qui s’assument, et les fans de films de zombies pourront y trouver très certainement leur compte!

Commençons par les plus intéressants :

  • La nuit des morts-vivants de George Romero, LE grand classique du cinéma de zombies, à regarder impérativement si ce n’est pas déjà fait!
  • Le jour des morts-vivants de George Romero aussi, un classique du genre. Pas le meilleur certes, mais à connaître pour sa culture personnelle.
  • Zombieland a ses détracteurs (dont je fais partie), mais a su aussi trouver son public. A voir pour se faire un avis et choisir son camp!
  • Little Monsters, frais, rigolo, porté par la géniale Lupita Nyong’o.
  • Anna et l’apocalypse, plutôt inattendu, un film de zombies sous forme de comédie musicale.

A date (mars 2021), les films ne manquent pas : I survived a Zombie Holocaust, Zoombies, The Dead, Les Zombies font du ski, Abraham Lincoln tueur des zombies, The Rezort, Rabid et j’en oublie, souvent dispensable, mais quand on aime le genre, on aime aussi ces films à petits budgets remplis de morts-vivants ou d’infectés.

Quelques films récents

Pas simple de suivre l’actualité des films de zombies, il en sort régulièrement, avec plus ou moins de moyens marketing.

Revenons sur ces dernières années :

2017

  • The Girl with All the Gifts : la surprise de l’année 2017 pour les fans de films de zombies! Un film nerveux au propos intéressant avec une première moitié terriblement efficace.
  • Mayhem – Légitime Vengeance : pas un véritable film de zombies. Un virus rend les infectés extrêmement violents mais ne les transforme pas vraiment. En revanche, c’est un véritable film de genre avec des infectés. Et puis le film est plutôt sympa.
  • Orgueil et Préjugés et Zombies : oui bon… C’est pas mauvais, c’est pas génial non plus.
  • It Stains the Sands Red : une femme chassée par un zombie dans le désert californien, belle surprise terriblement efficace!
  • Resident Evil: The Final Chapter : si vous avez regardé les autres films de la saga Resident Evil, je vous assure que vous n’avez pas besoin de voir celui-ci. C’est, tout comme les autres, une catastrophe…

2018

  • Cargo : mentionné plus haut, ce film Netflix s’en sort avec les honneurs. Un film très sombre.
  • Overlord : cité dans mon top 10 plus haut. Film de guerre et de zombies, efficace et gore.

2019

  • Ne coupez pas : comédie horrifique japonaise. C’est frais, gore, rigolo.
  • Retour à Zombieland : une suite dont on aurait pu se passer, très inférieure au précédent.
  • The Dead Don’t Die : LA déception de l’année à mes yeux. J’en attendais beaucoup. Un film de zombies avec Bill Murray, c’était un rêve qui se réalisait. Une comédie horrifique ni drôle ni effrayante. Mais qu’avait en tête Jim Jarmusch bon sang?
  • Yummy : le cinéma d’horreur belge nous livre un film de zombies plus qu’honnête, et c’est tant mieux, ça fait du bien!

2020

  • Rabid : remake du film du même nom de Cronenberg, Rabid n’est hélas pas à la hauteur de son illustre ainé.
  • Blood Quantum : l’idée était intéressante, originale. L’image est réussie, c’est plutôt fun, parfois malin.
  • Peninsula : la suite du Dernier Train pour Busan souffre de la comparaison avec son illustre ainé. Le scénario est raté, on a voulu compliquer les choses alors qu’aller à l’essentiel aurait rendu le film bien meilleur. Dommage.

Tableau récapitulatif

Titre Année de sortie Réal Courte critique Note sur 5
The Last Man on Earth (L'ultimo uomo della Terra) 1964 Ubaldo Ragona ZZZ
Night of the Living Dead 1968 George A. Romero Génial ZZZZZ
Dawn of the Dead 1978 George A. Romero Exceptionnel ZZZZZ
City of the Living Dead 1980 Lucio Fulci
The Fog 1980 John Carpenter Grandiose ZZZZ
Zombie Holocaust (Zombi Holocaust) 1980 Marino Girolami
The Evil Dead 1981 Sam Raimi Grandiose ZZZZ
I Was a Zombie For the F.B.I. 1982 (quelle belle année) Marius Penczner Nanar culte ZZ
Day of the Dead 1985 George A. Romero Génial ZZZ
Re-Animator 1985 Stuart Gordon
The Return of the Living Dead 1985 Dan O'Bannon
Evil Dead II 1987 Sam Raimi Grandiose ZZZZZ
Maniac Cop 1988 William Lustig
Return of the Living Dead Part II 1988 Ken Wiederhorn
Zombi 3 (Zombie Flesh Eaters 2) 1988 Lucio Fulci & Bruno Mattei
Zombie 4: After Death (Oltre la morte, Zombie Flesh Eaters 3) 1988 Claudio Fragasso
Beverly Hills Bodysnatchers 1989 Jonathan Mostow
C.H.U.D. II: Bud the C.H.U.D. 1989 David Irving
Maniac Cop 2 1990 William Lustig
Night of the Living Dead 1990 Tom Savini
Army of Darkness 1992 Sam Raimi Jubilatoire ZZZZ
Braindead 1992 Peter Jackson Jubilatoire ZZZZ
Zombie Holocaust 1995 Gary Whitson
28 Days Later 2002 Danny Boyle Excellent ZZZZ
Resident Evil 2002 Paul W. S. Anderson Mouais Z
Dawn of the Dead 2004 Zack Snyder Pas mal ZZZ
Resident Evil: Apocalypse 2004 Alexander Witt Soupir Z
Shaun of the Dead 2004 Edgar Wright Géniallissime ZZZZZ
Doom 2005 Andrzej Bartkowiak Rosamund Pike z
Land of the Dead 2005 George A. Romero Pas mal ZZZ
Livelihood 2005 Ryan Graham
Return of the Living Dead: Necropolis 2005 Ellory Elkayem
Return of the Living Dead: Rave to the Grave 2005 Ellory Elkayem
Tokyo Zombie 2005 Sakichi Satō
Black Sheep 2006 Jonathan King Stupide donc génial ZZZ
Fido 2006 Andrew Currie
The Zombie Diaries 2006 Michael Bartlett & Kevin Gates Z
Zombie Night 2: Awakening 2006 David J. Francis
Zombie Self-Defense Force (Zonbi jieitai) 2006 Naoyuki Tomomatsu
Zombie Wars 2006 David A. Prior
28 Weeks Later 2007 Juan Carlos Fresnadillo Beaucoup moins bien que le 1er ZZZ
I Am Legend 2007 Francis Lawrence Will Smith ZZZ
Planet Terror 2007 Robert Rodriguez Drôle, absurde, génial ZZZZ
REC 2007 Jaume Balagueró & Paco Plaza C'était bien chouette ZZZZ
Resident Evil: Extinction 2007 Russell Mulcahy Émoticône pas content z
Zombies! Zombies! Zombies! 2007 Jason M. Murphy
Day of the Dead 2008 Steve Miner Bouche en n
Dead Snow 2008 Tommy Wirkola Bouche en u ZZ
Dance of the Dead 2008 Gregg Bishop Parfois sympa ZZ
Diary of the Dead 2008 George A. Romero Bouche en \ ZZ
Resident Evil: Degeneration (Biohazard: Degeneration) 2008 Makoto Kamiya Moment difficile z
Outpost 2008 Steve Barker ZZ
La Horde 2009 Yannick Dahan & Benjamin Rocher ZZZ
Night of the Living Dead: Reanimated 2009 Mike Schneider
REC 2 2009 Jaume Balagueró & Paco Plaza Suite passable
Zombieland 2009 Ruben Fleischer Film pop corn ZZ
Infectés 2009 Àlex Pastor, David Pastor
Resident Evil: Afterlife 2010 Paul W. S. Anderson Du temps de perdu z
Survival of the Dead 2010 George A. Romero Peut mieux faire
Dylan Dog: Dead of Night 2011 Kevin Munroe
Zombie Apocalypse 2011 Nick Lyon
The Zombie Diaries 2 2011 Michael Bartlett & Kevin Gates
Abraham Lincoln vs. Zombies 2012 Richard Schenkman z
Cockneys vs Zombies 2012 Matthias Hoene Eh eh eh ZZ
Outpost 2 : Black Sun 2012 Steve Barker
Dead Before Dawn 2012 April Mullen
REC 3: Genesis 2012 Paco Plaza
Resident Evil: Retribution 2012 Paul W. S. Anderson Remboursez z
Resident Evil: Damnation 2012 Makoto Kamiya Pourquoi? z
The Battery 2013 Jeremy Gardner Intéressant ZZZ
Evil Dead 2013 Fede Alvarez
Warm Bodies 2013 Jonathan Levine Sans déconner... z
World War Z 2013 Marc Forster Brad Pitt ZZZ
Dead Snow: Red vs. Dead 2014 Tommy Wirkola Fallait oser ZZZ
REC 4: Apocalypse 2014 Jaume Balagueró
I Survived a Zombie Holocaust 2014 Guy Pigden Début un peu long... ZZZ
Maggie 2015 Henry Hobson
Scouts Guide to the Zombie Apocalypse 2015 Christopher B. Landon Surprenant ZZZ
Extinction 2015 Miguel Ángel Vivas Un peu frileux ZZ
Freaks of Nature 2015 Robbie Pickering
The ReZort 2015 Steve Barker Zombie Park sans moyens Z
Pride and Prejudice and Zombies 2016 Burr Steers Bof bof Z
Resident Evil: The Final Chapter 2016 Paul W. S. Anderson Zéro pointé z
Train to Busan 2016 Yeon Sang-ho Enormissime ZZZZZ
The Girl with All the Gifts 2016 Colm McCarthy Original et surprenant ZZZ
Patient Zero 2017 Stefan Ruzowitzky Prévisible et pas top
Overlord 2018 Julius Avery Des zombies et des nazis en France ZZZZ
Cargo 2018 Ben Howling, Yolanda Ramke Martin Freeman ZZZ
Day of the Dea : Bloodline 2018 Hector Hernández Vicens Pitié... z
Little Monsters
2019 Abe Forsythe Un peu drôle, un peu mignon. ZZ
The Dead Don't Die 2019 Jim Jarmusch Raté malgré Bill Murray Z
#Alive 2020 Cho Il-hyeong Le 2e personnage est plus intéressant, mais top ZZZ
Peninsula 2020 Yeon Sang-ho Suite un peu ratée ZZ

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Site Footer