Tendre Jeudi
Un blog avec de la lecture dedans

Meilleures BD 2021 : mes conseils!

Je n’ai évidemment pas pu lire toutes les BD sorties cette année, mais j’en ai lu malgré tout beaucoup! L’occasion de faire un bilan pour dresser un panorama des meilleures BD de l’année 2021. Il en manquera, j’en suis sûr, mais la sélection ici présentée reste à mes yeux de qualité, et vous permettra de faire vos choix selon vos goûts, ou les goûts des personnes à qui vous souhaitez faire un cadeau! (Et quel meilleur cadeau qu’une BD?)

Ici, j’ai regroupé les bandes dessinées sorties en cette délicate année 2021 que j’ai pu traiter dans ma newsletter mensuelle (Abonnez-vous juste en dessous, elle est trop bien! – Et sinon, vous pouvez voir à quoi elle ressemble dans le menu en haut de page!)! J’ai ajouté 2 BD bonus sorties l’année dernière (en fin d’année) car elles méritent vraiment d’êtres lues (et que j’ai lues en 2021) et puis quelques autres non chroniquées dans la newsletter.

N’étant pas un gros lecteur de mangas, je n’ai rien à vous proposer, quant aux comics, j’ai pu en glisser deux, mais là-aussi, mon univers est très franco-belge!

Et si vous voulez plus de conseils, vous pouvez jeter un coup d’œil sur les 50 BD meilleures BD de tous les temps (d’après moi), avec cette fois, un peu plus de comics et de mangas!

Vous aimez les BD? Tous les mois, dans la newsletter intitulée Capharnaüm, je présente des BD, des séries, de la musique et des films!
Abonnez-vous! C’est gratuit!

* Champs requis
Vous recevrez immédiatement un e-mail de validation.

Pas de classement, pas de meilleure BD de l’année 2021, seulement un ensemble de BD que j’ai aimées lire et que je souhaite conseiller! Je me permets de remettre la notation que je mets dans ma newsletter qui peut servir d’indicateur visuel pour faire vos choix!

🥝🥝🥝 on adore / 🥝🥝 on aime bien / 🥝 on aime un peu / 🥦 on aime très peu

Les BD indispensables de l’année 2021

2021 aura été une belle année pour la BD, et je dois dire que j’ai plutôt trouvé mon bonheur! Voici donc une sélection des BD que j’ai le plus appréciées, il y a un peu de tout, une sélection très différente de celle du Festival d’Angoulême par exemple, mais qui fait sens au sein de mes lectures et de mes goûts bien évidemment!

Oleg – Frederik Peeters

🥝🥝🥝 Si vous ne connaissez pas encore Frederik Peeters, c’est le moment de vous y mettre ! Les BD ne manquent pas : Pilules BleuesLupusAâma, Peeters, dessinateur et scénariste, possède une bibliographie brillante et surprenante qui mérite qu’on s’y attarde !

Avec Oleg, Peeters s’invente un personnage qui est tout à fait lui et tout à fait un autre. Cette autofiction lui permet de se raconter, mais aussi de prendre de nombreuses libertés qui lui évitent de tomber dans l’autobiographie.
Le résultat est superbe, on suit les doutes, les pensées d’un auteur qui se voit confronté à la difficulté de produire, à la difficulté de se renouveler, mais qui doit aussi faire face à un monde réel qui le met en difficulté car il n’y maîtrise rien.
Oleg est un beau texte magnifiquement illustré et mis en scène par un auteur qui décidément me surprend à chaque fois.
La marque des grands.

Chroniques de jeunesse – Guy Delisle

🥝🥝🥝 A l’instar d’un Trondheim, Guy Delisle a contribué à faire de l’autobiographie un genre à part en BD. Utilisant ce support à des fins artistiques et politiques (dans un sens large), Delisle a profité de ses voyages pour réaliser des œuvres drôles, malines, décalées et subtiles. Shenzhen, Pyongyang, la Birmanie, Jérusalem sont autant de destinations qui ont inspiré à Delisle de délicieuses chroniques posant un regard souvent naïf sur le monde.

Avec Chroniques de Jeunesse, Guy Delisle replonge dans son passé à Québec, au seuil de l’âge adulte quand il travaillait l’été dans une usine à papier.

Avec le talent qu’on lui connaît, il réussit à reconstituer une époque qu’il ne regarde pas tant avec nostalgie, sinon avec respect, une époque qui a contribué à faire de lui l’homme qu’il est devenu. C’est parfois, drôle, les ouvriers qu’il rencontre sont peints avec subtilité, sans jugement, des hommes sans ambition sinon celle de survivre.

East of West – Tome 10 – Apocalypse

🥝🥝🥝 En France, le dernier tome de la saga East of West sort début septembre. Véritable phénomène outre atlantique, ce comic-book fait partie de ce que les Etats-Unis nous ont envoyé de meilleur ces dernières années avec la BD Saga et la série d’animation Rick et Morty.
L’histoire: une météorite met fin à la Guerre de Sécession qui mène alors à la création des 7 Nations d’Amérique. 2 siècles plus tard, 3 Cavaliers de l’Apocalypse se réveillent annonçant donc la fin du monde.

Un récit uchronique brillant.

Les nouvelles aventures de Lapinot, Midi à quatorze heures – Trondheim

🥝🥝🥝 J’aime Lapinot et son auteur depuis plus de 20 ans grâce à la bibliothèque de mon lycée qui possédait tous les exemplaires alors sortis à l’époque. L’une des grandes forces de Trondheim est qu’il est un grand dialoguiste, ce qui confère à ses BD une identité spécifique. Quand on lit Lapinot, on se marre, mais on réfléchit aussi. Les concepts absurdes imaginés poussent à la réflexion. Comme ici, tenter d’assassiner le Président pour appeler à la légitime défense lors du procès car les politiques tuent en ne faisant rien pour le climat. À méditer (mais pas à reproduire!).

Si Astérix a son Obélix, Lapinot a, lui, son Richard. Personnage qui dit tout, sans retenue ni tabou. Il apporte l’effet comique par ses diatribes acerbes, se moque de tout, se libère des normes sociales pour tout exprimer. On aimerait avoir son courage (ou sa bêtise, ça reste à définir).

Trondheim, qui au début des années 2000 s’interrogeait sur le vieillissement des auteurs de BD dans un essai brillant (Désœuvré 🥝🥝🥝) peut être rassuré. Il vieillit très bien!

Locke & Key – L’intégrale – Hill & Rodriguez

🥝🥝🥝 Attention chef d’œuvre! Si vous voulez faire plaisir à un fan de BD à Noël, cette intégrale de Locke & Key est parfaite! D’abord parce que l’histoire est complète, et parce qu’en plus, c’est vraiment passionnant, très bien fait, avec un suspense insoutenable et une imagination débordante! Adaptée en série sur Netflix, Loke & Key a le droit à une ressortie méritée qui fera un merveilleux cadeau de Noël. Je le répète, un merveilleux cadeau de Noël…

Tananarive – Eacersall & Vallée

🥝🥝🥝 Oh mais quel plaisir que la lecture de Tananarive! Oui c’est clairement une BD qui fait du bien. Malgré les sujets qui piquent, qui ne mettent pas en joie (deuil, adultère, abandon, mensonges, etc.), on suit avec entrain ce petit notaire à la retraite qui s’est juré de retrouver l’héritier de son ami défunt. Véritable road movie en BD (Road BD?), le concept est donc très simple, la route (le voyage, et surtout les destinations) font avancer le récit mais font aussi évoluer le protagoniste principal. Les épreuves le rendent plus fort et lui permettent de se révéler. C’est parfois drôle, tendre, c’est souvent beau, parfois difficile. C’est la vie, une véritable leçon de vie. Et ça fait du bien!

La bibliomule de Cordoue – Lupano & Chemineau

🥝🥝🥝 Lupano est génial! Scénariste prolifique, il n’en est pas moins un excellent conteur qui sait nous surprendre à chacune de ses réalisations. Comment rester de marbre devant Un Océan d’Amour ou encore Le Singe de Hartlepool? Accompagné de Chemineau au dessin qui nous livre des planches soignées, sublimes, avec une ambiance et une identité uniques, le duo réalisent une BD parfois drôle, parfois grave, mais qui sait tirer le maximum de son sujet. A Cordoue, un vizir qui a soif de pouvoir, décide de brûler les livres de la bibliothèque du Calife afin de n’y mettre que des livres pieux. Le bibliothécaire s’enfuit avec quelques livres qu’il tente de sauver. Avec ce postulat, Lupano raconte un récit d’aujourd’hui, moderne, sur l’ignorance, la manipulation et la soif de pouvoir. Ou comment nier les avancées scientifiques pour laisser le monde dans l’ombre. A une époque où les fake news pullulent, nous n’avons jamais autant besoin de rappeler que la savoir est une denrée fragile.

Le petit astronaute – Jean-Paul Eid

🥝🥝🥝

Richard… – Lewis Trondheim

🥝🥝🥝 En 2021, ce ne sont pas moins de 5 épisodes autour de Richard qui sont sortis dans la collection Patte de mouche à L’Association. 5 mini-BD qui racontent des situations absurdes où l’ami de Lapinot s’en donne à cœur joie pour littéralement être irrévérencieux, et nous faire beaucoup rire! Absurde, ça l’est, Trondheim n’est jamais aussi bon que pour montrer l’absurde chez les gens et appuyer bien fort dessus. On se marre très fort, et on aimerait être un peu comme ce Richard, un peu impertinent, pour remettre les autres à leurs places.

5 petites bandes dessinées qui méritent d’être possédées (3 euros l’unité) et de figurer dans ce top BD de l’année 2021!

Des BD qui sont bien, mais il manquait un petit rien!

Il ne manquait pas grand chose à cette sélection de BD sorties en 2021 pour être parmi les meilleures, et de vous à moi, cela se joua sur des détails. Ce qui est certain, c’est que ce sont de très bonnes BD qui manquaient pour certaines de maturité, pour d’autres de contexte ou de développements.

Ion Mud – Amaury Bündgen

🥝🥝 Le mutisme dans la bande dessinée oblige le lecteur à lire les images. De fait, cela permet une plongée plus profonde dans le récit qui nous submerge alors. Puis quand du texte apparaît, cette expérience nous procure un sentiment de présence. C’est la force de ce récit donc. S’il ressemble beaucoup au manga Blame dont il ne cache pas son inspiration, la BD d’Amaury Bündgen reste un travail très personnel avec une identité propre et riche. BD de SF obscure, pas simple à appréhender, elle n’en reste pas moins un exercice de style exceptionnel poussé par un dessin précis et sublime tout en noir et blanc.

Goldorak – Dorison, Bajram, Cossu, Sentenac & Guillo

🥝🥝 Si vous aimiez regarder Goldorak lorsque vous étiez plus jeune (pour ne pas dire petit), alors cette sublime BD est faite pour vous! Si vous n’avez jamais vu Goldorak de votre vie, j’ai un petit doute sur le plaisir que vous pourrez prendre à la lecture de cette BD. Attention, c’est une très belle œuvre, une très belle réussite! Que ce soit par le dessin, le récit, ou même les couleurs, l’adaptation en BD qui raconte la suite du dessin animé est vraiment bien fichue! Oui mais voilà, si vous n’avez pas l’amour des robots géants, et une pointe de nostalgie, ça ne sera peut-être pas pour vous. Reste que l’objet est sublime avec un feuillet qui raconte la genèse de cette aventure des plus passionnantes.

Gung Ho – Tome 5 – Mort Blanche – Von Kummant & Von Eckartsberg

🥝🥝 Le monde a connu une apocalypse suite à l’éradication d’une très grande partie de l’humanité due à des attaques incessantes de monstres qui ressemblent à des méchants singes.

Les règles d’un bon récit apocalyptique sont toutes là, une communauté essaie de se reconstruire, mais le danger vient autant de l’extérieur que de l’intérieur. Si la BD a su briller d’ingéniosité lors des 4 premiers tomes, cette conclusion tombe dans la facilité scénaristique et semble un peu convenue. Dommage.

Un final un peu décevant mais qui n’enlève rien à la qualité globale de la série.

Kosmos – Perna & Bedouel

🥝🥝 Voilà encore un BD qui serait parfaite comme cadeau de Noël! Très bel objet, mais aussi magnifique récit très malin qui raconte l’histoire “vraie” des cosmonautes russes qui ont marché sur la Lune… avant les Américains! Tout commence lorsque Armstrong découvre, alors qu’il vient de planter le drapeau américain, qu’un drapeau russe à été planté avant le sien…

À vrai dire, les auteurs veulent jouer et nous faire une démonstration. Comment raconter une histoire fausse et nous faire croire qu’elle est vraie? A vrai dire, ils reprennent les codes de la fake news, font intervenir des soit disant spécialistes, des soit disant témoins, et racontent une fiction comme si elle avait existé. C’est non seulement réussi, mais c’est intéressant d’autant plus aujourd’hui dans un contexte où nous sommes noyés sous les fake news dont il est parfois difficile de se détacher. L’histoire semble vraie donc elle est vraie, aurait pu être le sous-titre de Kosmos.

Le dessin n’est pas en reste, tout en noir et blanc, jouant sur les lumières pour faire ressortir les émotions, les tensions, et les peurs, Kosmos est une belle surprise qui mérite d’être découverte.

Carbone & Silicium – Bablet

🥝🥝 Après l’énorme succès critique et public de Shangri-La, le nouveau projet de Mathieu Bablet était attendu avec impatience! Les attentes étaient immenses tellement cet auteur avait su réaliser une BD de science-fiction d’une qualité inattendue. Hard SF par excellence Shangri-La, en bonne ambassadrice du genre, traite des problématiques actuelles de la société humaine dans un lointain futur. Avec Carbone & Silicium, l’auteur remet le couvert de la SF exigeante et nous plonge dans une Terre à l’agonie où l’humanité doit affronter catastrophes climatiques et politiques. En témoins de ce récit, 2 robots programmés pour s’occuper des personnes âgées, programmés pour aimer. Odyssée robotique, fable futuriste, Carbone & Silicium est une très belle BD contemplative qui nous invite à reconsidérer notre présent pour mieux nous projeter dans l’avenir.

Moon River – Fab Caro

🥝🥝 Fab Caro est drôle. Peut-être même que c’est l’auteur le plus drôle du moment. Il sait manier l’absurde avec tellement de facilité et de grâce qu’on ne peut éviter les éclats de rire. Avec ce récit qui emprunte maladroitement les codes du roman noir, Fab Caro s’amuse et nous amuse à travers une enquête qui nous plonge dans les profondeurs du vieil Hollywood où une actrice est agressée au feutre indélébile, victime d’un dessin de pénis sur la joue. Un drame qui obligera l’auteur à couper son récit de passages pas toujours très utiles sur son rapport à la BD qu’il est en train de réaliser et sur les réactions mitigées qu’il rencontre. Peut-être aurais-je préféré que Fab Caro évite ces digressions qui nous font sortir de la trame principale, mais on l’aime aussi pour son autodérision et son jusqu’au-boutisme.

Zombies Nechronologies – Intégrale – Peru, Bervas, Boudoiron & Petrimaux

🥝🥝 Ma passion pour les œuvres “zombiesques” m’a souvent amené vers des œuvres… plutôt mauvaises. Il y a heureusement des exceptions qui permettent à ce genre de bomber le torse face à d’autres genres plus mainstreams. J’ai pris cette intégrale un peu par hasard sur les recommandations timides de mon libraire “il paraît que c’est bien”, et ne m’attendant à rien, j’ai découvert 4 histoires particulièrement bien écrites, qui mettent les questions de l’existence et du sens, au cœur des récits, et ne tombent jamais dans les travers des productions horrifiques: des gens qui font n’importe quoi. C’est malin, bourré de bonnes idées, et ça mérite d’être lu si vous aimez les zombies. Si vous n’aimez pas ou ne connaissez pas (ou mal), ça pourrait par ailleurs faire une très bonne entrée en matière!

L’homme qui inventait le monde – Rodolphe & Marchal

🥝🥝

Les Vacances de Donald

🥝🥝

L’Etreinte – Jim & Bonneau

🥝🥝

Blacksad, Alors tout tombe – Canalès & Guarnido

🥝🥝 Ah que cela fait du bien de retrouver Blacksad! 8 ans qu’on attendait un nouvel épisode, et… il sera en 2 parties! Quelle frustration!

Pour le reste, c’est du bon Blacksad tout craché, des dessins magnifiques, une mise en scène incroyable, et un récit qui rappelle les polars des années 1930/1940. Si cela reste convenu, c’est toujours parfaitement mené, rythmé, on ne lâche pas le bouquin, on veut savoir ce qu’il se passe derrière chaque page, et surtout après la dernière page! Allez, vite! La suite!

OK, elles datent de 2020, mais je les ai lues en 2021! Et j’avais envie d’en parler!

L’accident de chasse – David L. Carlson & Landis Blair

🥝🥝🥝 Fauve d’Or au festival international de la BD de la ville d’Angoulême en 2021, L’Accident de Chasse mérite amplement sa place dans cette sélection des meilleures BD de l’année. Le travail sur le dessin et les lumières, ce noir et blanc clair obscur d’une intensité si puissante qu’il nous plonge dans cette histoire vraie, sombre où un homme a perdu la vue lors d’un braquage qu’il n’avait jamais révélé à son fils.

Récit sur la rédemption, les auteurs réussissent un tour de force magistral à travers ce roman graphique puissant et indispensable.

Castelmaure – Lewis Trondheim & Alfred (2020)

🥝🥝🥝 Lewis Trondheim est un de mes auteurs préférés de bande dessinée. Ce touche à tout réussit tout ce qu’il entreprend, et c’est toujours avec une curiosité dévorante que je me rue sur ses livres.

Il travaille ici en collaboration avec Alfred (au dessin) qui donne une dimension et une ambiance particulières à cette BD.

Nous suivons un mythographe dont le travail consiste à collecter les légendes auprès de gens de tous horizons. C’est ainsi que nous allons découvrir l’étrange récit d’une famille royale maudite. Je n’en dis pas plus car la moindre information serait un spoiler des plus dramatiques!

Fort d’un scénario intelligent, d’un dessin superbe et d’une mise en scène brillante, Castelmaure s’est imposée comme une des meilleures BD de l’année 2020.

La Bête – Frank Pé & Zidrou (2020)

🥝🥝🥝 Dupuis aime réhabiliter ses BD historiques. Après avoir ouvert librement Spirou à des auteurs confirmés (Le journal d’un ingénu d’Emile Bravo pour ne citer que lui), il ouvre le Marsupilami à Frank Pé et Zidrou.

Animal imaginé par Franquin, les auteurs font le choix d’un univers sombre se déroulant dans les années 50 dans la banlieue pauvre de Bruxelles.

L’occasion de faire de cette BD un véritable hymne à l’amour pour les animaux, une œuvre engagée et sociale d’après-guerre.

C’est beau, le dessin est incroyablement sublime, et si le scénario est volontairement sombre, il n’oublie pas de distiller des moments drôles et tendres.

Cette réinterprétation du Marsupilami est sublime, le rythme est soutenu malgré les 150 pages. On attend la suite avec impatience.

Une très belle et grande BD qui a su renouveler le Marsupilami.

Ce cru 2021 reste un bon cru pour les amateurs de BD, et j’en oublie évidemment d’autres qui mériteraient sans peine d’être ici. J’actualiserai ce top des BD 2021 si d’autres venaient à passer entre mes mains, et bien sûr, n’hésitez pas à donner vos conseils aussi à votre tour!

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Total
0
Share