La baleine à bosse, une espèce qui bombe le dos

La baleine à bosse (Megaptera novaeangliae), mégaptère, jubarte ou rorqual à bosse, est une des espèces les plus connues parmi les géants cétacés.

Baleine à bosse ou rorqual à bosse?

A vrai dire, la baleine à bosse est avant tout un rorqual à bosse. La différence ? Les rorquals sont aussi des mammifères marins, des baleines, mais ce qui les distingue, c’est la présence de sillons sur leurs gorges, ainsi qu’une nageoire dorsale. Alors si vous voulez briller en société, corrigez les gens qui parlent de baleines à bosse et expliquez-leur qu’ils sont d’abord des rorquals !

Megaptera ? C’est quoi ?

Si elle est bien connue, la baleine à bosse est une espèce plutôt rare. En effet, Megaptera fait partie du genre de cétacés mysticètes de la famille des Balaenopteridae qui ne comprend qu’une seule espèce connue, vous l’avez deviné : le rorqual à bosse !

Pourquoi les baleines à bosse sont-elles appelées ainsi ?

J’ai eu la chance d’en observer à Monterey en Californie. J’ai pu profiter de leurs belles bosses (elles font le dos rond en plongeant), ce sont des animaux magnifiques qui dégagent une puissance et une grâce incomparables. Si je n’ai pas pu les écouter, j’ai pu me remplir du souvenir de leurs sauts et de leurs éclaboussures. Elles font vibrer les océans comme personne d’autre.

Caractéristiques de la baleine à bosse (humpback whale chez nos amis anglais)

La baleine à bosse est connue pour être un animal peu social vivant seul sauf pendant l’été. Il lui arrive au grès des rencontres de se joindre à d’autres espèces comme les baleines de Minke, ou bien des dauphins, mais les interactions restent faibles. Elles fuient bien entendu les orques qui ont pour fâcheuse habitude d’attaquer leurs bébés.

Alimentation

L’été, les baleines à bosse se réunissent et chassent ensemble dans les eaux fraîches. C’est une espèce qui se nourrit principalement durant cette période et vit de ses réserves l’hiver. Elles se nourrissent de krills (petites crevettes vivant dans les eaux froides) et de petits poissons comme les capelans, les lançons ou les harengs.

C’est une espèce possédant des fanons et qui a mis au point des techniques de chasses ingénieuses comme étourdir ses proies à l’aide de ses nageoires en frappant sur l’eau. Il a aussi été observé une chasse en groupe ou les baleines se synchronisent pour chasser un banc de poissons, les enfermant dans un rideau de bulles géant, les forçant à se regrouper. Elles n’ont plus qu’à jaillir d’en dessous pour les dévorer.

Taille et poids de la baleine à bosse

La baleine à bosse mesure de 15 à 16 m pour les femelles et de 13 à 14 m pour les mâles. Son poids varie de 30 à 40 tonnes (30 000 à 40 000 Kg). Son poids en fait un des animaux les plus imposants de la planète

Migaloo, une baleine blanche (albinos) à bosse

Très connue des réseaux sociaux, Migaloo (qui signifie « copain banc » en Aborigène) est une célèbre baleine blanche aperçue en Australie à plusieurs reprises.

C’est en 1991 que le mammifère marin a été observé pour la première fois. Ses apparitions sont rares mais toujours précieuses. Il est devenu un symbole pour la conservation des baleines. Si bien que le gouvernement du Queensland en Australie, a ordonné une zone d’exclusion de 500 m interdisant quiconque de l’approcher et donc, de la déranger.

Ce mâle albinos n’a été aperçu qu’une cinquantaine de fois.

Accouplement et chant des baleines à bosse

Quels bruits fait la baleine à bosse ?

Si les baleines à bosse sont connues pour leurs chants, elles ne font pas que chanter! Elles émettent bien d’autres sons :

  • grognements,
  • gémissements,
  • reniflements,
  • aboiements.

Un chant pour communiquer, un chant pour dominer, un chant pour se reproduire.

Il y a peu d’informations sur ces comportements, sinon des hypothèses. Si tout cela sert à la communication, il est difficile de dire exactement dans quel but.

Cependant, les parades sexuelles, qui ont lieu en hiver, offrent un spectacle incroyable où les mâles usent de diverses stratégies: à celui qui sautera le plus haut, à celui qui fera le plus de bruit (en frappant ses nageoires sur la surface de l’eau, avec sa queue ou lors de sa réception). Le chant jouerait éventuellement un rôle dans ces parades.

Le temps de gestation est de 11 mois et demi. Un baleineau mesure entre 4 et 5 mètres et pèse jusqu’à 700 Kg à sa naissance. Il atteindra sa maturité sexuelle et sa taille adulte à 5 ans environ. Une femme met une à deux années avant de se reproduire à nouveau.

On pense que le chant des mégaptères joue un rôle important dans la sélection du partenaire. Il semble aussi utilisé entre les mâles pour établir un lien de domination entre eux. Les femelles baleines à bosse ont plusieurs partenaires masculins tout au long de leur vie et ne gardent donc pas le même.

Elles se reproduisent donc tous les deux ou trois ans. Si la période de gestation est de 11,5 mois, les naissances ont lieu en janvier et février (dans l’hémisphère nord), et juillet et août (dans l’hémisphère sud).

Hélas, il a été rarement observé des naissances de baleines à bosse… On sait par ailleurs que les rorquals à bosse s’accouplent avec d’autres espèces de baleines comme les baleines bleue à bosse dans le Pacifique Sud.

Les baleines à bosse vivent entre 40 et 50 ans.

La migration

Où vivent les baleines à bosse ?

Les baleines à bosse habitent dans tous les océans du globe :

  • Pacifique Nord,
  • Océan Atlantique,
  • Océan Austral,
  • Océan Indien.

Est-ce qu’elles migrent ?

La baleine à bosse est une grande nageuse ! Cétacé migrateur qui parcourt les eaux du monde entier (jusqu’à 25.000 km par an), le mégaptère trouve sa nourriture en été dans les eaux fraîches des océans. En revanche, la reproduction et la mise à bas a lieu dans les eaux tropicales ou subtropicales.

Une espèce en voie de disparition

La chasse à la baleine a joué un rôle essentiel dans la quasi disparition des baleines à bosse. Au cours du 20e siècle, la population de ces baleines a baissé de 90%. Cependant, ces 20 dernières années, la population des baleines à bosse est passée de 20 000 à 35 000 individus.

2 comments On La baleine à bosse, une espèce qui bombe le dos

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Site Footer