30 mars. Aujourd’hui je pourrais écrire sur ma tête…

… mais je ferais bien de me couper les cheveux, sinon y’aura pas beaucoup de place pour écrire. En même temps, si j’avais quelque chose d’important à dire, est-ce que je l’écrirais sur ma tête?

Non, certainement sur Twitter…

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Site Footer

Capharnaüm, une newsletter enrichie et gratuite
Abonnez-vous à la newsletter!
Avec cette lettre d’information, je souhaite partager avec vous tous les mois du contenu exclusif.
JE M'ABONNE
Essayez! Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez!
close-link