L’idole du vide – Saison 1 – Correspondance

Temps de lecture: 5 min environ

Retour au sommaire pour télécharger le texte intégral de la saison 1 aux formats MOBI (pour liseuses) ou PDF

Manon,

Tu es partie depuis 24h et tu me manques déjà… Alors je t’écris, comme ça, j’ai le sentiment d’être un peu avec toi!

J’espère que ton voyage en Irlande se passe bien. J’espère que Les Gens de Dublin sont aussi intéressants aujourd’hui qu’à l’époque de James Joyce!

Aujourd’hui, je me suis remis à courir! Mes genoux sifflent un peu, mais peut-être qu’on pourra courir ensemble un jour… J’aimerais bien, même si tu risques de me distancer… Cela dit, dans 15 jours, tu auras perdu un peu, alors si je me débrouille bien…

J’ai beaucoup écrit. J’ai décidé de me mettre à fond dans le recueil de nouvelles dont nous parlions. Tes encouragements ont fonctionné. Je m’y mets sérieusement. J’ai relu et corrigé deux nouvelles déjà. J’ai eu une idée en courant, du coup, après ce mail, je me mets sur cette nouvelle nouvelle. Tu la liras à ton retour!

Ce soir, je me refais Rocky. Oui, je sais, je l’ai vu 1000 fois! Mais j’ai couru avec les musiques du film sur les oreilles, et je ne pense qu’à le revoir maintenant! Et comme je sais que tu n’es pas fan de Stallone (Comment est-ce que j’ai pu tomber amoureux d’une femme qui n’aime pas ce génie?), je vais profiter de ton absence pour me faire plaisir (cinématographiquement parlant bien entendu, bien que question « autres plaisirs », tu me manques aussi…).

Profite bien de ton voyage, prends bien soin de toi, et fais moi un coucou quand tu as 5 minutes!

Je t’embrasse fort,

Jules

 

****

Correspondance 2

Coucou Jules!

Ton mail m’a fait très plaisir! Et histoire de ne pas faire durer trop longtemps le suspense, tu me manques aussi… très beaucoup! Mais je ne vais pas te cacher que je suis aussi ravie de ce voyage pour le moment! Cette ville est sublime et les Dublinois sont charmants! Charmants dans le sens où ils ont serviables, curieux et gentils! Cela dit, les copines ont l’air d’apprécier la faune locale! Bien sûr, moi, je ne regarde pas…

Par contre, je vais te décevoir, mais j’ai pris mes affaires pour courir, et… j’y suis même allée aujourd’hui! Je sors d’ailleurs tout juste de la douche! (Et pour être tout à fait honnête, j’ai juste une serviette sur moi…)

Donc il va falloir que tu t’entraînes dur si tu veux être à mon niveau quand tu rentreras! Sinon tu regarderas mes fesses! Et je crois savoir que tu les aimes bien non?

J’aime bien découvrir les villes en courant! J’ai d’ailleurs repéré une jolie librairie! Faut que je note l’adresse histoire d’y retourner quand on reviendra prendre l’avion du retour. C’est nul ce que je vais te dire, mais à peine arrivée, il me tarde de rentrer, surtout te retrouver… Mais faut que je profite quand même! J’aimerais bien que le prochain voyage, nous le fassions ensemble… Je sais pas, un week-end dans une capitale…

Mon ex m’a écrit hier. Son mail était tellement long… Il me fatigue… Il veut me retrouver, il me pardonne tout… Franchement, comme si c’était moi qui avais des choses à me faire pardonner… Il peut se brosser pour que je lui réponde! Mais pour être honnête, ça me secoue toujours un peu quand il m’écrit… J’ai pourtant été claire avec lui… Tu sais, avec cette rupture, j’ai beaucoup perdu. Et au-delà de la rupture, c’est cette relation sur laquelle j’avais beaucoup misé qui me fait réfléchir… Je sais que j’ai fait le bon choix, je ne l’aime plus. Mais la désillusion me frappe parfois de plein fouet. Et j’ai peur d’en avoir de nouvelles, tu vois? Quand je l’ai quitté, je suis partie et je suis allée vivre chez les uns et les autres, j’avais mes petits projets, trouver un appartement, et puis je t’ai toi… Et ce voyage, c’est aussi souffler. Profiter des amies. Penser à toi, à nous. Penser à notre avenir.

Tu sais, parfois ton indépendance me fait peur. Ta capacité à prendre du recul sur les choses, à ne pas te sentir concerné… Je sais que ce n’est qu’une façade, mais j’ai tellement de mal à lire en toi… Parfois je me demande quelle peut être ma place dans ta vie… Oui, j’ai un peu peur… Je suis désolée… Quelques lignes plus haut, j’essaie de t’exciter, et là je te balance mes angoisses… J’espère que tu ne m’en voudras pas…

Je suis contente que tu aies décidé de travailler sur tes nouvelles! Par contre, non, je ne veux pas attendre mon retour pour lire ta nouvelle… nouvelle! Tu pourras me l’envoyer?

Prends soin de toi Jules. Fais attention à tes genoux, tu n’es plus tout jeune!

Je t’embrasse tendrement,

Manon

 

****

Correspondance 3

Ma tendre Manon,

Je suis heureux d’avoir eu de tes nouvelles. Je suis un peu déçu d’apprendre que tu as pris tes affaires pour courir, j’imagine qu’il va falloir que je redouble d’efforts pour courir avec toi!

Je serais plus que ravi que nous voyagions ensemble! Ton idée me séduit, quand tu rentreras on discutera d’une ville à visiter! Je sais que tu as déjà beaucoup voyagé, ça serait chouette de découvrir un endroit que nous ne connaissons pas tous les deux!

Ton ex t’a écrit… Je ne peux lui en vouloir, je n’aimerais pas te perdre non plus…

Manon, je respecte ce que tu me partages et j’apprécie ton honnêteté et ta confiance. Mais tu dois aussi te rappeler que dans une histoire d’amour, les deux ont besoin de trouver leur place. En général, cela se fait naturellement, ou ça ne se fait pas… Il me semble que nous commençons à nous trouver et que cela fonctionne bien.

Tu as raison de profiter de ce voyage pour souffler. Entre ta rupture, trouver un nouvel appartement et tomber amoureuse de moi, tu n’as pas eu une minute à toi! Ah ah!

Je n’aime pas savoir que notre situation te crée des angoisses, et surtout mon passé… Ta place dans ma vie est plutôt claire. Je veux être avec toi. Je veux construire quelque chose avec toi. Je sais bien que personne n’est à l’abris des désillusions, mais je suis prêt à prendre le risque. Manon, je te veux dans mon présent, je te veux dans mon futur. Mon passé est ce qu’il est, le tien est ce qu’il est. Je ne te compare pas. Je te prends telle que tu es, telle que je te vois. Et ce que je vois me plaît et me fait du bien. Tu m’apaises.

J’ai grandi avec beaucoup de colère en moi. Et cette colère n’est jamais vraiment partie. Je la maîtrise. On n’est pas dans Star Wars, ce n’est pas le côté obscur qui s’immisce en moi, c’est un état. J’en ai tellement voulu au monde entier tellement longtemps… Alors oui, je feins parfois l’indifférence. Mon indépendance n’est qu’une façade pour me protéger de tout perdre de nouveau.

Tu veux savoir qui tu es pour moi? Tu es tellement de belles journées! Tu es une étoile plus brillante que les autres… Tu es celle qui m’a donné envie de recommencer, de redonner une chance à l’amour…

Profite de ton voyage, souffle, pense un peu à moi! D’ailleurs, merci pour les photos sur Whatsapp! J’ai l’impression d’y être! La côte est magnifique! J’imagine que le footing à cet endroit, ça doit être quelque chose!

Je t’embrasse passionnément,

Jules

PS: Tu trouveras la nouvelle en pièce jointe. Tu me diras ce que tu en as pensé! J’ai bien avancé sur les corrections, je relis tout et je pense que j’aurai mon recueil!

 

****

Correspondance 4

Mon Jules,

Je suis désolée d’avoir été si longue à te répondre. Je t’avais promis que je le ferais malgré nos centaines de petits messages!

D’abord, je veux que tu saches que j’adore partager tous ces moments avec toi! Ça ennuie les copines qui trouvent que je suis trop sur mon téléphone, ou les mecs qui nous accostent! Mais je m’en fiche!

Je suis contente que tu continues à courir régulièrement! C’est une activité que j’adorerais partager avec toi même si je sais que tu n’as pas d’objectifs de courses et que ça ne t’intéresse pas!

Merci pour ce que tu m’as dit. Ça m’a rassurée. Vraiment! Je ne dis pas que je n’ai plus peur, mais je te sais sincère, et j’ai envie tout comme toi qu’on construise quelque chose. Je sais que tout va vite entre nous, mais faut croire que c’est notre rythme! Et que tant qu’il nous convient à tous les deux, on continue comme ça!

J’espère vraiment que tu obtiendras une réponse positive pour ton recueil! Ta dernière nouvelle, je te le redis, était géniale! Et je sais que tu penses que je ne suis pas objective, mais souviens-toi que j’aimais tes textes bien avant de tomber amoureuse de toi! Donc…

Tu as reçu mes deux premières cartes aujourd’hui… Je t’ai écrit tous les jours. Tu devrais recevoir quatorze cartes postales! Il y en a certaines que j’ai envoyées en même temps, mais elles sont datées, tu pourras suivre toute la chronologie! Je ne sais pas ce qu’il m’a pris! J’ai eu envie! Je t’ai même trouvé quelques souvenirs qui devraient te faire plaisir! Ah la la! Je suis trop impatiente! On se retrouve bientôt! Deux jours! J’arrive tôt le matin. J’aurai des courses à faire, mais si tu veux passer me voir vers midi, on pourrait manger ensemble! Ou je peux passer te voir! C’est comme tu veux. J’ai envie de te voir… et déjà me projeter dans notre voyage à nous! J’aime bien l’idée d’aller à Lisbonne!

Tu me manques très très beaucoup…

Je t’embrasse fort,

Manon

Retour au sommaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *